Et bien voilà c’est fait, et bien fait le 29 ème tour de la Vienne pédestre.
Tout commence samedi matin au réveil, 5h30, message de Alain  »je suis malade j’ai de la fièvre et je me vide ».
La pression débarque dés le réveil, ça commence bien!! Vite réfléchir qui peut le remplacer au pied levé? qui faire courir à sa place? Cédric? Gilles? moi? comment les prévenir? Aller, tant pis je fais une photocopie de mon certificat médical, les basket de running dans le sac les vêtements running également et on verra bien s’il le faut je le ferais. En route pour Lencloitre avec Blandine et le minibus. Ça turbine dans la tête. Arrivés au point de rassemblement nous retrouvons les copains, nous les avisons du forfait de Alain, et là qu’est ce que l’on fait? Cédric je peux pas j’ai pas mes affaires, Gilles j’ai pas de certificat médical, Stéphane se propose de remplacer Alain sur ses courses. Allez, pourquoi pas, il est costaud. On part la dessus. On retire les dossards, les coureurs se font pointer, on avise l’organisation du forfait et c’est parti, pour le prologue.
3×2 km dans le parc, cause des travaux à l’extérieur. Un circuit balisé à la rubalise style cross, dans l’herbe. un colimaçon au centre, perturbant pour retrouver la sortie. Guy puis Florine et Loïc s’y collent.
Première étape,Lencloitre- Chabournay, 14,4 km. Au départ Fabien doutant encore de ses capacités, prends un bon rythme 12,5-13 km/h qu’il va maintenir jusqu’au bout , battant au passage son record sur 10 km 46′ et une très bonne étape pour lui.
Deuxième étape, Chabournay-Vouillé, 16 km, au tour de Franck, bon départ 15 km/h, au 7 ème kilomètre petit rappel pour ne pas s’emballer, au final une très bonne étape.
Troisième étape, Vouillé-Chiré en Montreuil, 18,1 km, c’est Stéphane pressé d’en découdre qui remplace Alain. Lui aussi très bon départ à 15 km/h, puis au fil des kilomètres une petite baisse de régime, au final un Ischio en vrac. Étape pas facile avec de belles côtes.
Il va falloir trouver un remplaçant pour son étape. Ça continue!!!
Quatriène étape, Chiré en Montreuil-Chalandray, 18,15 km, étape en course nature. C’est au tour de Loïc de s’y coller. Après son trail à Belle île c’ètait une étape pour lui. Il a assuré avec un beau chrono à l’arrivée.
Cinquième étape, Chalandray – Mazeuil, 19,1 km. Qui va remplacer Stéphane blessé? C’est Guy qui se propose, sauf qu’il vient de se restaurer en mode Ultramical. L’ét.ape a été compliquée surtout au niveau estomac, mais il a assuré.
Sixième étape, Mazeuil-Moncontour, 17,7 km, au départ Benoit, qui vient de finir sa matinée de boulot, 500 kg de viande á débiter. C’est un peu compliqué pour Benoit qui n’est plus trop assidu aux entrainements depuis la naissance de son dernier enfant.
Septième étape Run and Bike avant la pause diner. Alain et Guy étaient prévus mais là il faut du changement. Allez c’est Franck et Florine les punis. Franck ravi Florine pas trop, mais relève le défi. Les arrivés se succèdent et toujours pas de nouvelle de notre duo. Enfin ils arrivent, le maquillage de Florine sur les joues. Nous apprenons qu’elle a fait une chute avec le VTT et qu’elle souffre des côtes. PFFFFF!!! les mauvaises nouvelles continuent.
.
Fin de la première journée nous sommes 19 ème sur 48.
 
Les liaisons en run and bike de nuit se passent sans encombre sauf la météo qui décide de tourner à la pluie et au vent..
Dimanche matin 5h45, juste après le petit déjeuner se déroule  »le contre la montre ». Départ dans le sens inverse du classement, il ne fait pas encore jour, on sort d’une mauvaise nuit humide et froide, et là faut y aller, 4,9 km. Pas le temps de s’échauffer vraiment. Ce sont les rescapés qui prennent le départ, Loïc, Franck et Fabien. Fabien:  » doucement les gars, je ne cours pas aussi vite que vous ». Le départ est donné et là un bon faux plat , départ doucement….Pour Franck et Loïc pas pour Fabien 14,7 – 15 km/h. Franck ne lâche rien, Fabien perd du terrain et Loïc fait la navette entre les deux. A l’arrivée une bonne dizaine d’équipes remontées.
 
On reprend les courses en ligne, juste après, Messemé-Monts sur guesnes, 21,6 km, un run and bike. Mais Denis ne veut pas faire de vélo et cours toute la distance. Du vent de la pluie, du froid. Y a mieux pour démarrer la journée.
Avant dernière étape,Monts sur Guesnes- Orches, 13,9 km, au tour de Florine, qui malgré sa douleur aux côtes tient à assurer son étape, Et elle l’a fait de fort belle manière avec un moyenne de plus de 12km/h et deuxième féminine.
Dernière étape en ligne. Orches-Sossay, 14,3km, dernière épreuve pour Guy. il s’est dépassé pour assurer son étape lutant contre les côtes et les jambes douloureuses. Bravo à lui.

Et enfin dernier relais pour le final. nos trois rescapés, encore eux se dévouent.

Benoit prévu pour ce relais a prit froid dans la nuit et est malade.

Premiers à partir Fabien 4,5km . récit de Fabien d’après course: premier kilomètre je regarde ma montre 13,7 km/h de moyenne. Pffff je vais trop vite. Deuxième kilomètre 14 km/h de moyenne. Pffff. Bon arrête de regarder ta montre et court. »

Deuxième relais, Loïc au départ, 4km, impeccable comme d’habitude avec une grosse côte à négocier.
Troisième relais Franck remonté comme une pendule. 6 km. Premier 3’50. Nous l’attendons pour finir le dernier kilomètre avec lui. En fait les dernier 500m. Cela suffira. On le vois arrivée et on s’en doutais il nous devant et accélère comme un fou seul Loïc arrive à le suivre Guy Fabien et Florine on du mal derrière. Dernier kilomètre 3’54.
Voilà beaucoup de difficultés pour ce 29 ème TVP. Mais ils l’ont fait. Nous finissons 27 ème.